Qui dit nouvel ordinateur, dit forcément nouvelle installation de Linux. Voici donc l’extraordinaire histoire d’Olympi et de son compagnon le héron robuste au pays d’Asus, le retour.

(Pour google et pour les badauds je rappelle que mon portable est un Asus M50VM-AS010C.)

Déjà lors de l’installation j’ai dû utiliser l’option « Mode sans échec graphique » avec installation direct, sinon j’avais un gel de l’écran.

Premier démarrage, ouch c’est pas triste :

  • Résolution 800×600, pas de driver nVidia automatiquement détecté
  • Pas de réseau
  • Pas de son en (sortie, j’ai donc pas pu tester le micro 🙂 )
  • Pas de wifi
  • Par contre la webcam marche avec Ekiga
  • Le lecteur de carte SD marche
  • Le lecteur d’empreinte marche

Première étape faire marcher le réseau, comme par hasard c’est le même chipset réseau utilisé que sur mon ancien portable, soit un RTL8111/8168B. Donc on relance ubuntu avec l’option du kernel « pci=nomsi », le réseau est de retour, on en profite pour faire les mises-à-jours, on redémarre et oh joie le réseau marche, le bug a du être réglé dans une nouvelle version du kernel.

Deuxième étape utiliser le driver nvidia. La carte 9600 GS M du portable n’est pas supportée par les drivers des dépôts. On installe donc les derniers driver nVidia disponible sur leurs site en passant par la doc d’ubuntu.org.

Troisième étape le son, et là on tombe sur un os. En effet le portable a une puce Realtek hda-intel ALC 663 et son driver audio n’est disponible dans alsa que depuis la dernière version (1.0.17), version supérieur à celle du paquet d’Hardy.  De plus, pour pouvoir utiliser ce dernier driver il faut un kernel de version 2.6.26 ou plus récent, version aussi non disponible avec Hardy. En voyant cela je décide de passer directement à la prochaine version d’Ubuntu : Intrepid Ibex, elle est certe toujours en alpha, mais elle permettra de résoudre les précédents problèmes.

J’installe l’alpha en version alternate, pour éviter de probables problèmes. Je reboot, j’arrive sur le bureau et on installe toutes les mises à jours (donc déjà le réseau marche lui 🙂 ). On rereboot on installe les drivers nvidia (version 177, il propose aussi la version 173). Ensuite pour régler la luminosité merdique on suit ce qui est marqué ici, ça permettra de désactiver le censeur de luminosité et d’activer les touches pour régler celle-ci.

Pour le son on va pouvoir enfin installer la dernière version du driver alsa en suivant ce qui est mis sur cette page. Pour le fichier /etc/modprobe.d/alsa-base j’ai mis la ligne « options snd-hda-intel model=3stack-dig », et on a enfin du son (ne pas hésiter de mettre le volume au maximum pour l’entendre). Cependant il reste quelque problème : pas son analogique sur la sortie jack S/PDIF (j’ai pas pu tester si il y en avait en numérique) et surtout les hauts-parleurs ne s’éteignent pas lorsqu’on branche un casque. Sinon l’entrée micro marche. Il faudra pas oublier de recompiler le driver alsa à chaque mise à jour du kernel (juste le driver pas besoin pour les utilitaires ou les bibliothèques). Edit : le pilote alsa 1.0.17 est maintenant intégré dans intrepid ibex :).

Le wifi ne fonctionne pas par défaut, j’ai pas trouvé comment le faire marcher, il semblerait que le driver soit en cours de construction http://www.gossamer-threads.com/lists/linux/kernel/960713. Edit : le kernel 2.6.27 est actuellement en test dans Intrepid, j’ai pu voir qu’il détecté au moins les réseaux wifis, ça avance… 🙂

La souris Asus livrée avec le portable posséde des cliques latéraux sur la molette, si vous voulez les utiliser pour le défilement horizontal il faut ajouter « Option         « XAxisMapping » « 6 7 » » dans la section « InputDevice » de votre xorg.conf. Pour plus de détails ou si vous voulez les utiliser pour autres choses voir la doc d’ubuntu.fr.

Pour résumer voici une liste de ce qui a était testé et qui fonctionne :

  • le réseau filaire
  • le son en entrée et en sortie
  • la webcam
  • le scanneur d’empreinte
  • l’accélération 3D
  • la luminosité
  • certaines touches de fonctions (luminosité, écran LCD éteindre/allumer,  mise en veille)
  • touchpad avec barre pour faire défiler les ascenseurs
  • lecteur de carte SD
Publicités