You are currently browsing the tag archive for the ‘mythologie’ tag.

Mythologie des jeux vidéo

Laurent Trémel, sociologue, et Tony Fortin, directeur des Cahiers du jeu vidéo, explorent en trois chapitres les mythes autour et dans les jeux vidéo. Dans le premier chapitre, ils discutent des stéréotypes du média : masculinité militarisée, capitalisme (accumulation de ressource), domination, ethnocentrisme, compétition. Le second chapitre est consacré à l’étude du discours sur le jeu vidéo, plus particulièrement sa légitimation, et les forces qui y concourent. Dernier chapitre le cas de GTA IV, sa surmédiatisation et la communion autour du jeu, et se termine en beauté sur la critique la plus fine et virulente du jeu que j’ai pu lire.

Deux extraits :

Sur le patchwork culturel prémâché :

« Les auteurs s’appuient le plus souvent sur des bribes de récits et de mythes provenant de civilisation et d’époques différentes sans véritablement se soucier de la contextualisation et de leur sens. Il en résulte un aplatissement spatio-temporel, où ces références diverses deviennent en quelque sorte toutes équivalentes dans la situation de jeu. […] Ainsi, le plus souvent, ces éléments n’ont plus de lien avec leur signification d’origine et sont là à des fins ludiques, voire pragmatiques, qui s’imposent à leurs récepteurs. »

Sur GTA IV :

« La vérité, c’est que GTA IV ne raconte pas l’histoire de Niko Bellic mais celle du joueur blanc occidental, issu de classes moyennes, qui rêve de la fuite éperdue de Bonnie & Clyde dans les grands espaces américains. »

Je n’en mets pas plus pour ne pas gâcher la lecture, et vous le recommande chaudement.

Mythologie des jeux vidéo de Laurent Trémel et Tony Fortin aux éditions Le Cavalier Bleu, 2009, 14,50 €, ISBN : 978-2-84670-289-8.